La femme assise

La création d'un spectacle inspiré de l'oeuvre de Copi

Un cabaret irréverencieux ? 

Ce matin-là ma gardienne, le poing sur sa hanche, s’offusquait: « Mais quelle époque! Tous les jours il se passe quelque chose qui nous rend complètement marteau ! » Flash-back : Je me souviens… Nous sommes dans les années 70. Chaque semaine, une étonnante BD parait dans le « Nouvel Observateur ». C’est« La femme assise » dessinée par l’auteur argentin Copi.

La femme assise

La création d'un spectacle inspiré de l'oeuvre de Copi

Un théâtre noir corrosif ?

La B« La femme assise » est constituée d’un ensemble de tableaux qui correspondent à autant de rencontres imaginaires, de situations décalées, de tranches de vie inédites, qu’aux emblèmes de nos modes de vie des années 70. 

La femme assise

La création d'un spectacle inspiré de l'oeuvre de Copi

L'histoire improbable...

des passions dévorantes et refoulées d’une dame bien assise sur sa chaise et surtout sur ses convictions.

La femme assise

La création d'un spectacle inspiré de l'oeuvre de Copi

dans le feu de l'enfer...

COPI : Textes de la bande dessinée.

Eve Moreau : Adaptation et mise en scène. 

Eve Moreau, Jean Godement : Création des marionnettes.

Sylvie Surmont : Création costumes.

Paul Canel, Angèle Gilliard, Cécile Lemaître en alternance avec Milena Milanova et Mikaël Taieb : Interprétation.

Thierry Barbier : Décors castelet et Création Lumière.

Polo : Création musicale et son. 

La Compagnie Ludilud : Production.

id quis dolor libero sit dictum Donec Aenean diam